Twitter étend sa politique en matière d’informations privées et interdira désormais les personnes qui partagent des images et des vidéos privées sans le consentement de leur propriétaire.

Selon le service de sécurité de Twitter, les personnes qui utilisent des informations privées pour harceler et intimider d’autres personnes sont de plus en plus préoccupées. Avant cette mise à jour de la politique, la plateforme interdisait les personnes qui exposaient des numéros de téléphone, des adresses et des pièces d’identité, ainsi que celles qui menaçaient d’exposer ces informations.

Twitter interdira également les personnes exigeant de l’argent en échange de ne pas divulguer d’informations privées et celles offrant des primes pour poster certains médias. La plateforme interdira même les personnes qui partagent des identifiants de connexion qui permettraient à quelqu’un d’accéder à des médias privés.

COMMENT TÉLÉCHARGER DES VIDÉOS TWITTER ?

Le contexte sera pris en compte si un message est signalé. Twitter peut autoriser la publication d’images ou de vidéos si elles sont importantes pour le discours public. Par exemple, si le contenu est accessible au public ou couvert par des informations grand public, le message sera conservé. Twitter ne supprimera pas non plus les médias présentant des personnalités publiques si l’information est dans l’intérêt du public. Toutefois, si ces informations sont utilisées pour harceler ou intimider une personnalité publique, cela va à l’encontre de la nouvelle politique et constitue désormais un délit passible de bannissement.

L’une des raisons de cette mise à jour est d’aider Twitter à mieux aligner ses politiques sur les normes relatives aux droits de l’homme. Si les fuites d’informations privées touchent tout le monde, l’entreprise affirme que les femmes, les activistes, les dissidents politiques et les minorités sont les plus durement touchés.

Le nouveau changement sera appliqué à l’échelle mondiale et prend effet immédiatement.