Caractère invisible

By Flavien ROUX

Un caractère invisible, également appelé caractère de contrôle ou caractère non imprimable, est un type particulier de caractère utilisé en informatique qui ne correspond à aucun symbole visible mais sert à contrôler le comportement des appareils électroniques ou à structurer des données textuelles. Cet article fournira un aperçu détaillé de ces caractères, en mettant l’accent sur leurs applications et implications.

Comprendre les Caractères Invisibles

La notion de caractère invisible vient de l’époque des machines à écrire et des télétypes, où certaines touches étaient utilisées pour déclencher des actions spécifiques de la machine plutôt que pour produire des lettres ou des chiffres. Par exemple, une touche de retour chariot permettait de faire revenir le chariot à sa position de départ, tandis qu’une touche de tabulation faisait avancer le chariot à une position prédéfinie.

De la même manière, dans le contexte du codage de l’information, un caractère invisible est un caractère qui a un effet sur la manière dont les données sont traitées ou affichées, mais qui n’est pas lui-même représenté par un symbole visible.

Types de Caractères Invisibles

Il existe plusieurs types de caractères invisibles utilisés dans les systèmes informatiques modernes. Certains des plus courants sont les suivants :

  1. Espace : Bien qu’il apparaisse comme un espace blanc dans un document ou une interface utilisateur, l’espace est en fait un caractère à part entière. Il est utilisé pour séparer les mots et pour créer des espacements.
  2. Tabulation : Le caractère de tabulation, ou « tab », est utilisé pour créer un espace uniforme dans un texte. Il est couramment utilisé pour aligner les colonnes dans les tableaux.
  3. Retour à la ligne : Le caractère de retour à la ligne, souvent appelé « newline », « line feed » ou simplement « \n » dans le langage de programmation, indique la fin d’une ligne de texte et le début d’une nouvelle ligne.
  4. Retour chariot : Le caractère de retour chariot, ou « \r », est souvent utilisé en combinaison avec le caractère de retour à la ligne pour indiquer le début d’une nouvelle ligne de texte, en particulier dans les environnements Windows.
  5. Caractères de contrôle ASCII : Les caractères de contrôle ASCII sont une série de caractères non imprimables qui étaient utilisés à l’origine pour contrôler les périphériques de télécommunication.
A lire également :   Minecraft est maintenant disponible pour votre Chromebook

Applications des Caractères Invisibles

Les caractères invisibles jouent un rôle essentiel dans de nombreux aspects de l’informatique et des communications numériques. Ils sont utilisés pour structurer et formater des documents, des pages Web et d’autres types de données textuelles. Ils permettent également de contrôler le comportement des périphériques électroniques et des logiciels. Par exemple, ils peuvent être utilisés pour déclencher des actions spécifiques lorsque certaines conditions sont remplies.

En outre, les caractères invisibles peuvent également être utilisés à des fins de sécurité et de confidentialité. Par exemple, ils peuvent être utilisés pour « cacher » des informations dans un texte, en les rendant invisibles pour l’utilisateur final mais visibles pour un programme ou un algorithme.

Comment écrire un caractère invisible ?

Il existe plusieurs façons d’écrire un caractère invisible, notamment en utilisant des caractères spéciaux ou des espaces non imprimables. Voici quelques exemples :

  1. Espaces non imprimables : Certains espaces non imprimables, tels que l’espace insécable (U+00A0) ou l’espace à largeur zéro (U+200B), peuvent être utilisés pour créer un caractère invisible. Vous pouvez les insérer directement dans votre texte.
  2. Caractères de contrôle : Certains caractères de contrôle spéciaux peuvent également être utilisés pour représenter des caractères invisibles. Par exemple, le caractère NULL (U+0000) ou le caractère BACKSPACE (U+0008).
  3. Caractères spéciaux : Certains caractères spéciaux, tels que le caractère « ZERO WIDTH SPACE » (U+200B) ou le caractère « ZERO WIDTH JOINER » (U+200D), sont conçus pour être invisibles lorsqu’ils sont affichés.

Comment faire un caractère invisible avec Alt ?

Il n’est pas possible de créer directement un caractère invisible en utilisant la combinaison de touches Alt sur le clavier. La plupart des caractères accessibles via la combinaison Alt correspondent à des caractères imprimables visibles.

A lire également :   Comment accéder à Gmail avec Outlook

Cependant, il existe des codes de caractères spéciaux Unicode qui représentent des caractères invisibles. Pour les utiliser, vous devez connaître le code Unicode du caractère spécifique que vous souhaitez insérer.

Voici comment insérer un caractère invisible en utilisant son code Unicode :

  1. Assurez-vous que votre clavier est configuré pour saisir des caractères Unicode.
  2. Maintenez la touche Alt enfoncée et, en utilisant le pavé numérique (pas les chiffres situés en haut du clavier), tapez le code Unicode du caractère invisible.
  3. Relâchez la touche Alt pour insérer le caractère invisible.

Veuillez noter que tous les caractères Unicode ne sont pas pris en charge par tous les logiciels et systèmes d’exploitation. Vous devez donc vous assurer que l’application ou le contexte dans lequel vous utilisez le caractère invisible prend en charge les codes Unicode.

Comment copier un espace ?

Pour copier un espace, vous pouvez simplement le sélectionner et le copier comme n’importe quel autre texte. Voici comment procéder :

  1. Placez votre curseur juste avant l’espace que vous souhaitez copier.
  2. Maintenez le bouton de votre souris enfoncé et faites glisser le curseur sur l’espace pour le sélectionner.
  3. Relâchez le bouton de la souris pour conserver la sélection.
  4. Effectuez un clic droit sur la sélection et choisissez « Copier » dans le menu contextuel, ou utilisez le raccourci clavier Ctrl+C (ou Command+C sur Mac) pour copier l’espace dans le presse-papiers.

Une fois l’espace copié, vous pouvez le coller dans un autre endroit en effectuant un clic droit et en choisissant « Coller » dans le menu contextuel, ou en utilisant le raccourci clavier Ctrl+V (ou Command+V sur Mac) pour le coller à l’emplacement souhaité.

A lire également :   Clavier américain : Comment utiliser un clavier QWERTY en français ?

Conclusion

Les caractères invisibles sont une composante essentielle des systèmes informatiques et des communications numériques. Bien qu’ils soient souvent négligés ou mal compris en raison de leur nature « invisible », leur rôle dans la structuration et la manipulation des données est fondamental. En comprenant ce que sont ces caractères et comment ils fonctionnent, nous pouvons mieux comprendre comment fonctionnent les systèmes informatiques et comment ils peuvent être utilisés pour améliorer la qualité et la sécurité de nos interactions numériques.

Laisser un commentaire