Lors de la formation des pilotes, on leur dit souvent « d’abord l’aviation, ensuite la navigation ». C’est un bon conseil, que ce soit pour voler ou pour conduire une voiture (il suffit de remplacer l’aviation par la conduite dans la phrase). C’est un rappel qui vaut la peine d’être répété à vous-même si vous constatez que vous êtes distrait au volant. Votre première tâche, et la plus importante, est de rester conscient de votre environnement et de garder votre véhicule à sa place.

Le GPS embarqué est une distraction potentielle, et la « distraction au volant », comme l’appellent les experts en sécurité, est une cause fréquente d’accidents. Cela dit, vous êtes un conducteur beaucoup plus sûr si vous utilisez votre GPS embarqué à bon escient et si vous respectez certaines règles de base.

Des chercheurs montrent que le populaire traceur GPS est vulnérable aux pirates informatiques

Raisons pour lesquelles vous êtes plus en sécurité avec le GPS

  • Vous savez où vous allez. Se perdre et/ou être distrait alors que vous essayez de voir les panneaux de signalisation et de vous orienter est une distraction importante et dangereuse. Vous vous perdez rarement avec un GPS et même si vous manquez un virage, le GPS recalcule automatiquement l’itinéraire et vous amène là où vous devez aller avec un minimum de stress et de distraction.
  • Vous n’avez pas besoin de vous occuper des cartes. Manipuler et lire des cartes en conduisant est un exploit que nous avons tous tenté, mais c’est une distraction importante. Même si un passager lit les cartes et donne des indications (ce qui ne se passe pas toujours sans heurts, n’est-ce pas ?), le GPS est plus efficace.
  • Le GPS améliore la sécurité de la conduite de nuit. On n’en parle pas souvent, mais à notre avis, l’une des meilleures caractéristiques du GPS embarqué est le fait qu’il vous permet d’être plus attentif à la route la nuit et dans des conditions de faible visibilité. La nuit, et surtout lors de la conduite de nuit par mauvais temps, un GPS vous indiquera et vous montrera un virage, une rampe, etc. bien avant que vous ne puissiez le voir. Sur les petites routes sombres, la carte GPS vous donne un aperçu de ce qui vous attend. Vous savez dans quelle voie vous devez vous trouver. L’un des défis de la conduite sur des autoroutes à plusieurs voies peu familières et très fréquentées est de savoir de quelle voie vous aurez besoin pour une prochaine sortie. Un GPS texte-voix de bonne qualité vous indiquera la voie à emprunter bien à l’avance. Les fonctions de sécurité, telles que les appels mains libres, les boutons d’aide spéciaux qui vous indiquent la police, l’hôpital, le garage, etc. les plus proches.

Ce qu’il faut éviter

  • Faites très attention à ne pas vous laisser distraire par le GPS si vous êtes un débutant. Ce nouvel écran tactile, toutes ces options de menu – ne les laissez pas détourner vos yeux et votre attention de la route. Les débutants ont tendance à regarder l’écran beaucoup plus qu’ils ne le devraient. Soyez particulièrement attentif à suivre les conseils ci-dessous lorsque vous apprenez à utiliser votre GPS.
  • Ne programmez pas le GPS lorsque vous êtes en mouvement. Vous verrez cette règle dans tous les manuels de sécurité du GPS et dans le texte de l’écran de démarrage, pour une bonne raison. Entrez votre destination avant de partir. Si vous devez annuler ou modifier une destination, garez-vous dans un endroit sûr et arrêtez-vous, ou attendez d’être arrêté à un feu de circulation, et reprogrammez. Certains navigateurs GPS embarqués disposent de paramètres optionnels qui empêchent la saisie de l’adresse lorsque la voiture est en mouvement.

Autres conseils

  • Apprenez à vous fier aux instructions vocales. Fiez-vous principalement aux instructions vocales, en jetant de temps en temps un coup d’œil à la carte (comme vous le feriez pour le compteur de vitesse ou un autre instrument) pour confirmer ou prévoir les virages. Installez le GPS loin des lignes de vue importantes.
  • Il est généralement facile de placer votre GPS bas et près du tableau de bord, hors des champs de vision importants pour la conduite.

N’oubliez pas que vous avierez (ou conduirez) en premier lieu et que vous naviguerez en second lieu. Il ne tient qu’à vous d’utiliser votre GPS de manière à améliorer la sécurité de la conduite plutôt qu’à l’entraver.