Passionné de sport, vous vous sentez journaliste sportif en herbe ? Vous pensez que votre capacité d’analyse des disciplines sportives mérite d’être davantage diffusée ? Vous avez bien raison ! Cet article va vous montrer comment créer un site internet qui va vous aider à vous faire connaitre. Une plateforme spécialisée comme Wix est tout indiquée pour vous lancer avec ses outils simples à utiliser et ses multiples fonctionnalités. De la création au lancement de votre blog d’analyse sportive en passant par le contenu, voici quelques conseils !

Pourquoi se lancer ?

La première étape est toujours celle de l’interrogation et de la réflexion autour de votre propre projet : pourquoi vous lancer ? Qu’est-ce que votre vision et votre analyse va apporter de plus par rapport à ce qu’il se fait déjà ? Vous devez trouver un créneau qui apportera une plus-value au débat et dans le domaine où vous souhaitez vous exprimer.

Le choix du nom

Une fois que vous avez bien planifié votre projet, vous devez trouver un nom qui va correspondre à votre blog. Si vous peinez à faire dans l’originalité, n’hésitez pas à reprendre votre propre nom ou bien des éléments de votre nom que vous pouvez associer à d’autres mots. Il n’existe pas de règle, il faut juste que le nom sonne bien à l’oreille. Demandez à vos proches de valider avant de vous lancer, c’est toujours mieux d’avoir un avis extérieur.

La création du site

Une fois que vous avez déterminé quelle sera votre façon de traiter l’information sportive, vous pouvez vous lancer dans la création de votre site web. Déterminez l’identité visuelle à travers la charte graphique, la police d’écriture et l’interface du blog. Déterminez quel type d’illustration vous souhaitez et comment vous voulez les mettre en avant.

Quel ton donner à votre blog ?

Cela rejoint la première partie : vous devez déterminer quel sera le ton employé dans vos articles ou vidéos et le conserver tout au long de l’existence de votre site. Sarcastique, humoristique, sérieux, analytique, informatif… A vous de choisir ! Le côté décalé peut avoir un certain succès et l’humour est très recherché dans le sport aujourd’hui, surtout que la professionnalisation des disciplines les plus populaires (foot, tennis, basket, etc.) a tendance à aseptiser les interviews et débats autour de ces sports. Attention toutefois avec l’humour : il ne plaira pas à tout le monde et il faut se sentir assez confiant dans ce domaine pour se lancer car de mauvaises vannes peuvent vite faire tomber votre page à plat.

Des outils pour aider à l’analyse

Si on parle d’analyse sportive, vous devez disposer d’outils : montages vidéo dynamiques, palettes graphiques, animations interactives… Il est important de trouver des outils vous permettant de créer des analyses dynamiques. Si vous vous spécialisez dans la tactique de jeu d’une équipe ou d’un sportif, il faut rendre votre analyse agréable à lire. 

Une culture sportive irréprochable

Pas de blog d’analyse sportive sans un gros bagage de connaissances en la matière. L’histoire du sport que vous commentez ne doit pas avoir de secret pour vous. Palmarès, actualités, anecdotes, calendrier… Vous devez tout maitriser afin de publier du contenu de spécialiste et devenir une référence aux yeux de vos lecteurs.

Une rubrique dédiée aux actualités

Il est indispensable d’intégrer une rubrique dédiée aux actualités sportives voire même faire figurer un calendrier. Votre blog doit faire le lien avec ce qu’il se passe dans le monde sportif. Vous devez saisir tous les enjeux de l’actualité sportive et rebondir sur chaque événement important ou chaque polémique. Par exemple, si vous vous spécialisez dans le football et qu’un transfert d’un joueur important comme Mbappé ou Neymar est annoncé, prévoyez une publication sur le sujet où vous apportez votre avis. Les sujets dits « chauds », c’est-à-dire d’actualité, génèrent souvent de l’émotion et donc des commentaires et par conséquent de l’activité sur votre page.

Des contenus sans erreur

Le sport est aujourd’hui une affaire sérieuse et il convient de ne pas commettre d’impair. Vos contenus doivent être écrits sans aucune faute d’orthographe pour gagner en crédibilité : un contenu truffé de fautes laisse penser qu’il n’est pas assez sérieux. Pareil dans le montage de vidéos : votre production doit être d’un niveau proche du professionnel.

Existez sur les réseaux sociaux pour vous faire connaitre

Créer votre site web ne suffira pas à vous faire découvrir : vous devrez diffuser votre blog à travers notamment les réseaux sociaux car ce sont eux qui génèrent du trafic sur les sites. Pour cela, vous devez cibler les réseaux qui vont vous permettre de mieux vous exprimer et de mieux publier vos contenus : Youtube ou Tik-Tok pour la vidéo, Instagram ou Snapchat pour capter un public plus jeune, Twitter pour approcher un public plus professionnel…

Postez régulièrement

Lorsque vous tenez un blog à jour, votre production doit être régulière. Il s’agit en fait de fixer un rendez-vous à votre public qui va s’attendre à lire ou regarder un ou deux articles ou vidéos par semaine. Si vous n’existez plus pendant six mois et que d’un coup, vous revenez et publiez quatre articles d’affilée, votre blog perd de son sens. La régularité de la production est aussi un gage de qualité aux yeux du public.