Comment faire participer les enfants d’âge préscolaire à Zoom ?

By Flavien ROUX

Lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé le monde, l’apprentissage à distance sur des plates-formes de vidéoconférence virtuelles comme Zoom est devenu le dernier recours pour maintenir certaines routines.

Les classes Zoom sont devenues le besoin de l’heure, mais malheureusement, elles se sont avérées être encore plus difficiles que leurs homologues physiques. L’organisation de classes Zoom pour des enfants plus jeunes, comme les enfants d’âge préscolaire, exige des compétences particulières en raison des défis inhérents. C’est même tout un travail de les convaincre de vous écouter dans les cours virtuels. La tâche est difficile, mais rien n’est impossible. Permettez-nous de vous aider.

Conseils pour rendre les cours virtuels pour enfants d’âge préscolaire plus captivants sur Zoom

L’apprentissage à distance est une expérience bien différente de celle d’une classe physique. En général, les classes physiques peuvent aussi devenir excessivement ennuyeuses, surtout si vous suivez un sujet qui ne vous intéresse jamais (le mien était toujours la géographie).

Les classes Zoom ont remplacé les classes physiques lorsque l’apprentissage à distance est devenu la seule option disponible en raison de COVID-19. De nombreux étudiants se sont plaints de l’aspect épuisant de ces classes Zoom. Tous ces éléments fatigants associés à Zoom ont donné naissance au phénomène de  » Zoom fatigue « .

Comme dans les salles de classe physiques, il est du devoir de l’enseignant de maintenir l’intérêt des étudiants ou du moins de s’efforcer de les garder engagés. De même, ce devoir d’engager constamment les élèves est devenu encore plus primordial pour les enseignants pendant les classes Zoom en raison du manque de communication non verbale et d’indices.

A lire également :   Pourquoi les utilisateurs de Mac devraient désinstaller l'application Zoom dès maintenant

Enseigner à des enfants d’âge préscolaire requiert un certain niveau d’éducation et de compétences dont tous les enseignants ne sont pas imprégnés. Même l’enseignement aux enfants autistes nécessite un niveau différent de compétences et de formation. Il est difficile d’enseigner à tous ces enfants dans des salles de classe physiques. Leur enseigner en ligne est donc un véritable défi.

Si vous organisez des classes Zoom pour les enfants d’âge préscolaire – par exemple, des cours de musique comme le piano, des cours d’anglais, des cours d’arts plastiques, etc. – vous devez disposer des techniques nécessaires pour les faire participer et les captiver chaque fois que vous les voyez s’éloigner.

Laissez-nous vous donner quelques conseils et astuces pour maintenir l’intérêt de vos jeunes enfants dans votre classe.

Comment tricher aux examens Zoom ?

Conseil n° 1 : ajoutez des mouvements

Dans les cours d’éducation physique, les élèves ne restent pas en classe à leur bureau toute la journée. Ils ont des pauses déjeuner pour leur donner le temps de respirer.

Ils ont des amis dans la classe avec lesquels ils peuvent parler lorsqu’ils perdent leur intérêt. De même, ils peuvent aller aux toilettes, ce qui leur donne le temps de se promener.

Par contre, dans les classes Zoom, ils doivent coller leurs yeux aux écrans. Pendant tout le temps, ils doivent regarder le visage de leur professeur.

Maintenant, c’est le rôle de l’enseignant d’ajouter des mouvements pour minimiser le drainage de leur chaise face à l’écran d’ordinateur.

Suivez ces conseils pour ajouter des mouvements à vos classes Zoom avec des enfants d’âge préscolaire :

  • Mettez de la musique ou des poèmes et dansez avec eux.
  • Jouez au freeze dance ; tout le monde danse et s’arrête lorsque vous mettez la musique en pause. Cela stimulera leur esprit.
  • Demandez-leur de montrer comment différents animaux se déplacent, par exemple en sautant comme des lapins.
  • Essayez avec eux des exercices de yoga en faisant des petites pauses sur YouTube.
A lire également :   Comment utiliser "Partagé avec vous" sur iPadOS, iOS et macOS ?

Soyez aussi fou que possible pour les exciter et faire monter leur adrénaline afin de stimuler leur esprit.

Conseil n° 2 : les visuels sont vos meilleurs amis

Quiconque a enseigné à de jeunes enfants conviendra que ceux-ci réagissent aux supports visuels. Si vous leur dites quelque chose verbalement, ils risquent de ne pas s’en souvenir, mais si vous leur montrez quelque chose par des images colorées, ils y prêteront sûrement attention.

Il y a tellement de supports visuels que vous pouvez utiliser pour les rendre intrigués. Par exemple, vous pouvez enseigner via un diaporama coloré. Utilisez la fonction de partage d’écran de Zoom pour leur permettre de les visionner. Vous pouvez également utiliser la fonction « Tableau blanc » pour demander à vos élèves d’y prendre des notes.

Vous pouvez également faire intervenir des marionnettes dans le cours pour donner un coup de fouet au cours magistral. Utilisez des cartes de repérage colorées pour donner diverses instructions aux enfants afin de les aider à répondre positivement.

Vous pouvez leur demander de peindre quelque chose et de le partager entre eux. Il y a tant de choses que vous pouvez faire.

Comment utiliser Zoom : les meilleurs conseils pour une vidéoconférence réussie

Conseil n°3 : l’interaction est la clé

Faites en sorte que vos élèves interagissent et participent davantage en classe. Vous pouvez leur proposer des chansons, des jeux de doigts, des poèmes, des jeux, des dessins et d’autres activités pour les faire participer au cours.

Demandez-leur d’apporter leur jouet ou leur animal de compagnie préféré pour le partager avec la classe ou d’écrire un essai sur ce sujet. Vous pouvez également jouer à de nombreux jeux avec eux pour favoriser leur participation en classe.

A lire également :   L'exigence de l'UE concernant les téléphones USB-C a maintenant une date limite

Consultez cet article pour découvrir quelques jeux auxquels vous pouvez jouer avec de jeunes enfants sur Zoom.

Conseil n° 4 : invitez les parents, les frères et sœurs ou les soignants

Demandez aux parents, aux frères et sœurs ou aux soignants de se joindre à la session Zoom. Vous pouvez organiser de nombreuses activités que les parents et les enfants peuvent réaliser ensemble, comme lire une histoire, chanter ou d’autres activités amusantes.

Ils peuvent même dessiner avec leurs parents. Essayez toutes les activités créatives auxquelles vous pouvez penser.

Conseil n° 5 : soyez bref

Il ne sert à rien de faire traîner la classe plus de 30 minutes. Les enfants ne réagiront jamais positivement à des cours excessivement longs.

Soyez bref et ajoutez des pauses pour permettre aux enfants de sortir, de boire quelque chose ou de faire quelque chose pour se ressourcer.

Faire participer les enfants d’âge préscolaire à Zoom est difficile mais pas impossible

Vous pouvez essayer nos méthodes pour améliorer l’engagement des jeunes enfants qui prennent des cours avec vous sur Zoom. La clé est de créer un environnement amusant et léger que les élèves trouvent agréable.

Pour cela, votre personnalité et un état d’esprit positif sont indispensables. Si vous ne vous sentez pas enjoué un jour donné, faites semblant ou annulez le cours.

Si vous n’êtes pas heureux, vous ne dégagerez jamais une énergie positive que les élèves apprécieront, et les jeunes enfants sont suffisamment intelligents pour le détecter.

Espérons qu’avec nos astuces, vous pourrez organiser l’une des sessions les plus immersives pour vos jeunes élèves et devenir leurs favoris pour la vie.

1 réflexion au sujet de « Comment faire participer les enfants d’âge préscolaire à Zoom ? »

Laisser un commentaire