Comment nettoyer les casques et les oreillettes

By Flavien ROUX

Cet article explique comment nettoyer en toute sécurité votre casque et vos écouteurs pour éliminer les accumulations de bactéries, de sueur, de pellicules, de cellules mortes, d’huile, de poussière, de saleté et de cérumen. Vous aurez besoin d’alcool isopropylique (91 %), d’eau distillée, d’un détergent doux comme du savon à vaisselle, de peroxyde d’hydrogène (3 %), de chiffons en coton doux ou en microfibres, de cotons-tiges et d’une brosse à dents.

Nettoyage du plastique, du silicone et de la mousse

La plupart des casques et des écouteurs sont fabriqués en plastique (par exemple, le corps extérieur/le boîtier) et en silicone (par exemple, les câbles, les embouts, le rembourrage de l’arceau). La meilleure façon de nettoyer ces matériaux est d’utiliser une solution d’alcool isopropylique légèrement diluée dans de l’eau distillée.

Appliquez une petite quantité de ce liquide sur un chiffon propre (ou un coton-tige pour les petites fissures) avant de le passer sur les surfaces en plastique et en silicone. Rajoutez-en si nécessaire. N’oubliez pas de retirer et de nettoyer soigneusement (à l’intérieur et à l’extérieur) les embouts d’écouteurs en silicone avec un coton-tige trempé dans la solution.

L’alcool isopropylique est un bon produit car c’est un désinfectant (il tue les germes), il dissout l’huile, la saleté et les traces de colle, il s’évapore rapidement sans laisser de résidus ni d’odeurs et il ne réagit généralement pas avec la plupart des types de plastique et de silicone. N’utilisez pas d’eau de Javel, car elle peut provoquer des réactions indésirables (par exemple, rouiller, affecter/dégrader les propriétés physiques, décolorer) avec certains plastiques et matières non plastiques.

De nombreux embouts d’écouteurs et le rembourrage du bandeau nu (c’est-à-dire sans tissu) sont en mousse (par exemple, Comply Foam). Pour les nettoyer, utilisez uniquement un chiffon imbibé d’eau distillée – pas de solution alcoolisée – et laissez le tout sécher à l’air libre avant de l’utiliser. Si les embouts des écouteurs sont encore très sales, il est probablement temps de les remplacer par un nouveau jeu (les embouts en mousse ne sont pas éternels).

A lire également :   Comment voir les messages Tinder après rejet ?

Nettoyage du métal et du bois

Les casques et les écouteurs les plus chers intègrent souvent des matériaux plus fins et plus robustes dans leur construction. Les serre-tête peuvent exposer l’acier, l’aluminium ou le titane lors du réglage de la longueur des oreillettes. Les oreillettes elles-mêmes peuvent également être fabriquées en bois (par exemple, les oreillettes House of Marley Smile Jamaica) et en métal massif (par exemple, les écouteurs supra-auriculaires Master & Dynamic MW50).

Les boîtiers des écouteurs peuvent être moulés en aluminium ; Master & Dynamic propose également des écouteurs usinés en laiton ou en palladium. V-Moda propose des embouts d’écouteurs personnalisés imprimés en 3D, en bronze, argent, or ou platine.

Pour tous ces métaux, utilisez une solution d’alcool isopropylique et d’eau distillée. Vous voulez faire briller vos bijoux ? Le produit de polissage que vous appliquez aux bijoux peut être utilisé en toute sécurité sur vos écouteurs/écouteurs (du type de matériau approprié).

Pour ce qui est du bois, l’alcool dissout les finitions et les taches, ce qui nuit rapidement à l’apparence. Il est donc préférable d’utiliser un nettoyant spécifique pour le bois (par exemple, Howard Orange Oil Wood Polish, Murphy’s Oil Soap). Si vous n’avez pas de nettoyant pour bois, vous pouvez le remplacer par un mélange d’eau chaude et de détergent doux, également efficace pour nettoyer la plupart des enceintes stéréo.

Nettoyage des ouvertures pour les oreillettes et le microphone

Les oreillettes (c’est-à-dire qu’elles reposent à l’extérieur du conduit auditif), les écouteurs/IEM (c’est-à-dire qu’ils s’insèrent dans le conduit auditif) et les ouvertures du microphone nécessitent une attention particulière lors du nettoyage – veillez à toujours retirer les embouts avant. Tenez chaque écouteur de manière à ce que l’ouverture soit orientée vers le bas – vous voulez que les particules délogées tombent au lieu d’être poussées à l’intérieur – et utilisez une brosse à dents propre et sèche pour frotter doucement la zone.

Pour les accumulations plus tenaces, trempez un coton-tige dans un peu de peroxyde d’hydrogène (il dissout le cérumen). Tamponnez-le légèrement – vous ne voulez pas que l’excès de liquide coule à l’intérieur – contre les surfaces. Laissez le peroxyde d’hydrogène agir pendant une minute ou deux pour détacher l’accumulation de cérumen. Tapotez l’arrière des oreillettes (toujours orientées vers le bas) en frottant à nouveau avec la brosse à dents.

A lire également :   Comment dé-épingler un tweet

Bien que vous puissiez utiliser un cure-dent ou une aiguille pour faire sortir les débris des grilles ou des ouvertures, ce n’est généralement pas une bonne idée. Vous risquez plutôt de forcer les particules à s’enfoncer plus profondément à l’intérieur. Vous pouvez plutôt essayer d’utiliser un gel ou un mastic de nettoyage adhésif non toxique (par exemple, Blu Tack, Super/Cyber Clean). Ne poussez pas trop fort pour éviter que le mastic ou le gel ne se coince. Vous pouvez également utiliser des bombes d’air comprimé (ne soufflez pas avec la bouche à cause de l’humidité et de la salive) pour nettoyer les ouvertures – tenez-les suffisamment éloignées pour ne pas projeter de particules plus profondément à l’intérieur.

Un aspirateur pour appareils auditifs peut faire des merveilles pour nettoyer les écouteurs et les ouvertures du microphone. Vous pouvez également essayer d’utiliser un aspirateur de taille standard avec un tuyau. Si l’embout est trop grand, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un petit gobelet en papier, d’une paille en plastique et d’un peu de ruban adhésif (du mastic peut également faire l’affaire, mais il faut attendre qu’il durcisse). Percez un trou dans le fond du gobelet suffisamment grand pour y placer la paille. Poussez la paille jusqu’à la moitié du fond du gobelet, puis collez du ruban adhésif (à l’intérieur et à l’extérieur) là où la paille touche le gobelet pour assurer l’étanchéité. Vous avez maintenant un petit accessoire de la taille d’une paille pour votre aspirateur !

Nettoyage des tissus

Les bandeaux et les oreillettes – s’ils sont amovibles, faites-le pour faciliter le nettoyage – sont généralement constitués de tissu enroulé autour de la mousse/du rembourrage. S’il s’agit de cuir synthétique ou de vinyle, utilisez une solution d’alcool isopropylique et d’eau distillée.

Si le rembourrage du casque est en cuir véritable, utilisez de l’eau chaude et un détergent doux. La solution alcoolisée peut être trop agressive ou finir par dessécher le cuir. Si vous voulez que votre cuir dure longtemps et reste souple, vous pouvez appliquer ensuite un après-shampooing pour cuir (par exemple, Leather Honey). Si le rembourrage du casque est en daim (par exemple, le Sennheiser Momentum 2.0 On-Ear) ou en Alcantara (c’est-à-dire en daim synthétique), n’utilisez pas la solution alcoolisée ni le mélange d’eau. Votre meilleure option est d’acheter un kit de nettoyage explicitement conçu pour le daim.

Rembourrage amovible des écouteurs

Si le rembourrage du casque est amovible et fabriqué en velours/velours (par exemple, Shure SRH1440) ou en maille/tissu synthétique (par exemple, Urbanears Hellas), utilisez une brosse propre (une brosse à dents peut fonctionner) ou un rouleau à peluches pour enlever tous les débris extérieurs. Ensuite, plongez les coussinets dans un bol rempli d’un mélange d’eau chaude et de détergent doux. Frottez doucement à la main avant de presser pour faire sortir tout le liquide. Répétez ce processus dans un autre bol rempli uniquement d’eau distillée (c’est-à-dire le cycle de rinçage). Essorez une dernière fois tout le liquide avant de suspendre les coussinets pour les faire sécher à l’air libre.

A lire également :   Pourquoi utiliser Google message ?

Coussinets d’écouteurs non amovibles

Si le rembourrage du casque est inamovible et fabriqué en velours/velours (probablement en imitation s’il est inamovible) ou en maille/tissu synthétique (par exemple, Libratone Q Adapt On-Ear). Dans ce cas, vous devrez effectuer une sorte de nettoyage à sec manuel. Remplissez un bol avec un mélange d’eau chaude et de détergent doux (lavage), l’autre avec de l’eau distillée uniquement (rinçage). Mais au lieu de plonger les pièces, utilisez un chiffon pour appliquer très soigneusement une quantité suffisante de liquide uniquement sur les tissus. Massez à la main pour laver, puis répétez le processus avec l’eau distillée pour rincer. Tapotez avec un chiffon propre et laissez sécher à l’air libre.

Conseils d’entretien

Conservez vos écouteurs/oreillettes dans un étui de protection lorsqu'ils ne sont pas utilisés.
Placez quelques sachets de gel de silice dans les étuis des écouteurs/écouteurs. Ils absorberont l'humidité et aideront à prévenir le développement de la moisissure (et des odeurs qui l'accompagnent).
Utilisez un chiffon propre pour essuyer l'extérieur des écouteurs/écouteurs avant et après leur utilisation.
Essayez de ne pas partager vos écouteurs/écouteurs avec d'autres personnes (à cause des germes).
Ne remplacez pas le savon doux par du désinfectant pour les mains. Il peut laisser un résidu indésirable qui peut rendre le nettoyage futur plus difficile.

Laisser un commentaire