Comment sécuriser un site web WordPress ?

By Matthieu CHARRIER

WordPress est l’un des systèmes de gestion de contenu (CMS) les plus populaires au monde, alimentant une grande partie du web. Cependant, cette popularité le rend également attrayant pour les cybercriminels. Heureusement, il existe de nombreuses mesures que vous pouvez prendre pour renforcer la sécurité de votre site WordPress. Cet article vous guidera à travers les étapes pour sécuriser votre site WordPress.

Mise à jour régulière de WordPress et de ses composants

1. Mise à jour de la plateforme WordPress

Les mises à jour de WordPress contiennent souvent des correctifs de sécurité pour les vulnérabilités connues. Il est essentiel de toujours mettre à jour votre site WordPress avec la dernière version pour vous assurer que vous bénéficiez de ces correctifs.

2. Mise à jour des thèmes et plugins

De même, les thèmes et les plugins de WordPress peuvent avoir des vulnérabilités qui sont corrigées dans les nouvelles versions. Assurez-vous de toujours utiliser la dernière version des thèmes et plugins que vous avez installés.

Utilisation de mots de passe forts

1. Mot de passe de l’administrateur

Un mot de passe fort est essentiel pour protéger votre compte d’administrateur WordPress. Utilisez un mélange de lettres, de chiffres et de caractères spéciaux, et évitez les mots de passe couramment utilisés ou facilement devinables.

2. Mots de passe des utilisateurs

Encouragez également les autres utilisateurs de votre site WordPress à utiliser des mots de passe forts. Vous pouvez utiliser des plugins qui forcent les utilisateurs à choisir des mots de passe forts.

Limitation des tentatives de connexion

Les attaques par force brute, où un attaquant essaie de deviner votre mot de passe en essayant de nombreuses combinaisons différentes, sont une menace courante pour les sites WordPress. Vous pouvez utiliser des plugins pour limiter le nombre de tentatives de connexion infructueuses autorisées, ce qui peut aider à prévenir ce type d’attaque.

Utilisation d’un plugin de sécurité

Il existe de nombreux plugins de sécurité pour WordPress qui peuvent aider à renforcer la sécurité de votre site. Ces plugins peuvent offrir des fonctionnalités telles que la protection contre les attaques par force brute, les pare-feu, la détection de malware, et plus encore. Certains plugins de sécurité populaires incluent Wordfence, iThemes Security et Sucuri.

A lire également :   Comment retrouver mes mots de passe perdus sur Mac ?

Sauvegardes régulières

En cas de problème avec votre site WordPress, il est essentiel d’avoir une sauvegarde récente sur laquelle vous pouvez vous reposer. Vous pouvez utiliser des plugins pour automatiser les sauvegardes de votre site WordPress, ou votre hébergeur peut offrir ce service.

Utilisation d’une connexion sécurisée

Lorsque vous vous connectez à votre tableau de bord WordPress, assurez-vous d’utiliser une connexion sécurisée. Cela signifie utiliser HTTPS plutôt que HTTP, ce qui rend les données que vous envoyez plus difficiles à intercepter pour un attaquant.

Comment rendre mon site WordPress public ?

Est-ce que WordPress est sécurisé ?

WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) populaire et largement utilisé pour la création de sites web. En ce qui concerne la sécurité, WordPress met en place plusieurs mesures pour protéger votre site. Cependant, la sécurité de votre site WordPress dépend également de plusieurs facteurs, y compris la manière dont vous configurez, gérez et sécurisez votre propre site. Voici quelques points à considérer concernant la sécurité de WordPress :

  1. Mises à jour régulières : WordPress publie régulièrement des mises à jour pour corriger les vulnérabilités de sécurité et améliorer la stabilité du CMS. Il est essentiel de maintenir votre installation WordPress, ainsi que vos thèmes et plugins, à jour avec les dernières versions.
  2. Sélection de thèmes et de plugins fiables : Lorsque vous choisissez des thèmes et des plugins pour votre site WordPress, assurez-vous de les obtenir à partir de sources fiables, telles que le répertoire officiel de WordPress. Les thèmes et les plugins malveillants ou obsolètes peuvent présenter des risques pour la sécurité.
  3. Gestion des identifiants de connexion : Utilisez des identifiants de connexion solides et uniques pour votre site WordPress, notamment un mot de passe complexe et évitez d’utiliser « admin » comme nom d’utilisateur. En outre, considérez la mise en place de l’authentification à deux facteurs (2FA) pour renforcer la sécurité de votre compte.
  4. Sécurisation de l’accès au site : Protégez l’accès à votre site WordPress en utilisant des certificats SSL pour le chiffrement des données et en restreignant les connexions SSH ou FTP aux adresses IP autorisées.
  5. Utilisation de plugins de sécurité : Vous pouvez renforcer la sécurité de votre site WordPress en utilisant des plugins de sécurité dédiés, tels que Wordfence, iThemes Security, Sucuri, etc. Ces plugins offrent des fonctionnalités de détection des attaques, de pare-feu, de surveillance des fichiers et d’autres fonctionnalités de sécurité.
  6. Sauvegardes régulières : Effectuez des sauvegardes régulières de votre site WordPress, y compris de la base de données et des fichiers. Cela vous permettra de restaurer votre site en cas de problème ou d’attaque.
A lire également :   Sécuriser Votre Monde Numérique : Exploiter la Puissance des VPN Gratuits

Configuration de Google Analytics pour WordPress en 5 étapes

Pourquoi mon site WordPress n’est pas sécurisé ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles votre site WordPress peut être considéré comme non sécurisé. Voici quelques causes courantes :

  1. Version obsolète de WordPress : Si vous utilisez une version obsolète de WordPress, votre site peut être vulnérable à des failles de sécurité connues. Assurez-vous de toujours utiliser la dernière version de WordPress, car les mises à jour incluent souvent des correctifs de sécurité importants.
  2. Thèmes ou plugins non mis à jour : Les thèmes et les plugins obsolètes peuvent présenter des vulnérabilités de sécurité. Assurez-vous de maintenir tous vos thèmes et plugins à jour avec les dernières versions disponibles.
  3. Identifiants de connexion faibles : Si vous utilisez des identifiants de connexion faibles, tels que des mots de passe simples ou faciles à deviner, votre site peut être vulnérable aux attaques par force brute. Utilisez des mots de passe forts et uniques pour tous les comptes liés à votre site WordPress.
  4. Utilisation de thèmes ou plugins non fiables : L’utilisation de thèmes ou de plugins provenant de sources non fiables peut présenter des risques de sécurité. Assurez-vous de télécharger des thèmes et des plugins à partir de sources réputées, comme le répertoire officiel de WordPress, et évitez les sources douteuses.
  5. Absence de certificat SSL : Si votre site ne dispose pas d’un certificat SSL installé, les communications entre le navigateur des utilisateurs et votre site peuvent ne pas être sécurisées. Un certificat SSL chiffre les données échangées entre le navigateur de l’utilisateur et votre site, protégeant ainsi les informations sensibles.
  6. Vulnérabilités dans le code personnalisé : Si vous avez développé ou personnalisé votre propre thème ou plugins, il est important de vous assurer que votre code est sécurisé et exempt de vulnérabilités.
  7. Problèmes d’hébergement : Un hébergement de site web de mauvaise qualité ou mal configuré peut également rendre votre site WordPress vulnérable aux attaques. Assurez-vous d’utiliser un hébergeur réputé qui prend en charge les mesures de sécurité appropriées.

Il est essentiel de mettre en place des mesures de sécurité appropriées et de suivre les bonnes pratiques recommandées pour protéger votre site WordPress.

Comment installer WordPress sur un serveur Ubuntu 18.04

Comment passer son site WordPress en HTTPS ?

Pour passer votre site WordPress en HTTPS, suivez les étapes suivantes :

  1. Obtenez un certificat SSL : Pour utiliser HTTPS, vous devez obtenir un certificat SSL. Vous pouvez soit obtenir un certificat payant auprès d’une autorité de certification (CA), soit utiliser un certificat gratuit fourni par des services tels que Let’s Encrypt.
  2. Installez le certificat SSL : Selon votre hébergeur, l’installation du certificat SSL peut varier. Certains hébergeurs proposent des outils intégrés pour l’installation des certificats, tandis que d’autres peuvent nécessiter une configuration manuelle. Vérifiez la documentation de votre hébergeur ou contactez leur support pour obtenir des instructions spécifiques à leur plateforme.
  3. Mettez à jour les URL de votre site : Une fois le certificat SSL installé, vous devez mettre à jour les URL de votre site WordPress pour utiliser HTTPS. Pour cela, connectez-vous à votre tableau de bord WordPress, puis allez dans « Réglages » > « Général ». Modifiez l’URL de votre site et l’URL de l’adresse WordPress en utilisant « https:// » au lieu de « http:// ». Cliquez sur « Enregistrer les modifications ».
  4. Redirection HTTP vers HTTPS : Pour vous assurer que tous les visiteurs de votre site utilisent HTTPS, vous pouvez configurer une redirection automatique de HTTP vers HTTPS. Pour cela, vous pouvez utiliser un plugin de redirection tel que « Really Simple SSL » ou ajouter des règles de redirection dans votre fichier .htaccess. Les instructions spécifiques peuvent varier en fonction de votre hébergeur, alors assurez-vous de suivre les recommandations fournies par celui-ci.
  5. Vérifiez les liens internes et les ressources : Une fois votre site en HTTPS, vérifiez vos liens internes et les ressources (images, scripts, etc.) pour vous assurer qu’ils utilisent des liens HTTPS. Si certains liens ou ressources utilisent encore des liens HTTP, mettez à jour ces références pour utiliser HTTPS afin d’éviter des avertissements de sécurité.
  6. Vérifiez le bon fonctionnement de votre site : Après avoir effectué la transition vers HTTPS, assurez-vous de vérifier le bon fonctionnement de votre site en testant les différentes fonctionnalités, les formulaires de contact, les pages sécurisées, etc.
A lire également :   Comment activer la2f sur Xbox ?

Il est recommandé de sauvegarder votre site avant de procéder à des modifications importantes telles que le passage en HTTPS.

Conclusion

La sécurité de votre site WordPress devrait toujours être une priorité. En suivant les étapes décrites dans ce guide, vous pouvez considérablement améliorer la sécurité de votre site et protéger vos précieuses données et celles de vos utilisateurs. N’oubliez pas que la sécurité d’un site web est un processus continu et non une tâche unique. Restez vigilant, tenez-vous au courant des dernières menaces et assurez-vous de maintenir vos mesures de sécurité à jour.

Laisser un commentaire