Évitez ces erreurs courantes en matière de cybersécurité et de confidentialité

By Thomas GROLLEAU

Commettre des erreurs en matière de cybersécurité ou de confidentialité, qu’elles soient grandes ou petites, comporte de grands enjeux. L’utilisation d’Internet englobe une multitude d’activités, allant des paiements en ligne à la recherche de la signification de ces maux de tête récurrents. En réalité, les utilisateurs commettent plus que quelques erreurs au cours de toutes leurs actions dans le monde numérique. Vous pourriez révéler trop d’informations à un service en ligne ou installer des applications nécessitant des droits d’accès inutiles.

L’objectif de cet article est de sensibiliser et d’étudier le paysage actuel des menaces en pointant des actions concrètes qui pourraient avoir des effets néfastes.

Apprenez des erreurs de sécurité souvent commises par les utilisateurs finaux

Les campagnes de sensibilisation à la vie privée et à la sécurité peuvent signifier beaucoup pour les utilisateurs numériques. Elles incluent généralement des discussions sur les meilleures techniques et les erreurs directement liées à la manière dont les gens agissent en ligne.

Les conseils suivants peuvent réduire considérablement les risques :

  • D’avoir des appareils infectés par des logiciels malveillants.
  • De révéler trop d’informations en ligne.
  • D’installer des logiciels peu fiables.
  • De découvrir que quelqu’un a piraté votre compte.
  • De subir des intrusions à haut risque dans votre vie privée.
  • De tomber dans le piège de lettres d’e-mails trompeuses provenant de sources inconnues.
  • D’éviter les faiblesses de sécurité principales chez vous.
  • D’éviter les dangers physiques tels que le harcèlement ou le cambriolage.

Les erreurs de cybersécurité à ne jamais répéter

A lire également :   Montage photo

La liste suivante contient quelques-unes des erreurs de sécurité les plus courantes qui pourraient mettre les utilisateurs en danger.

Utiliser le même mot de passe pour tout

Selon des statistiques, les gens ont tendance à attribuer les mêmes mots de passe à trois comptes, voire sept. Dans les situations les plus graves, ils pourraient utiliser cette combinaison sur plus de 10 profils.

Lorsque vous utilisez le même mot de passe pour plusieurs comptes, tous ces profils dépendent d’une seule combinaison. Les pirates informatiques peuvent accéder à chacun d’eux si le mot de passe fuite lors d’une violation de données.

Ainsi, une seule violation de données peut compromettre l’ensemble des comptes utilisant la même combinaison. Les chances de se faire pirater augmentent encore davantage si vous utilisez la même adresse e-mail.

Créer des mots de passe uniques mais faibles

D’après les recherches récentes, les tendances concernant les mots de passe faibles montrent peu d’évolution. Cela signifie que les utilisateurs continuent de se reposer sur des combinaisons telles que « 123456789 » pour sécuriser leurs comptes.

Les pirates informatiques possèdent une connaissance approfondie de la manière dont les utilisateurs créent des mots de passe. Dans de nombreux cas, les gens préfèrent mémoriser des combinaisons au lieu de les noter. En conséquence, de nombreux mots de passe finissent par contenir des informations privées des utilisateurs, comme leurs dates de naissance ou les noms de leurs animaux de compagnie.

Négliger la sécurité des e-mails

Rappelez-vous que des mots de passe solides et l’authentification à deux facteurs (2FA) sont des éléments de sécurité indispensables pour vos e-mails. De plus, vous pouvez envisager d’avoir plusieurs adresses e-mail pour différentes utilisations. Bien que quatre puissent être excessifs, deux ou trois devraient suffire pour un utilisateur régulier d’Internet.

Refuser de mettre à jour les systèmes d’exploitation et les applications

Les systèmes d’exploitation et les outils logiciels individuels nécessitent un entretien constant. De nombreux fournisseurs de programmes suivent avec vigilance cet objectif, en publiant des mises à jour et des correctifs réguliers. Heureusement, les utilisateurs de logiciels ont une tâche : installer les dernières versions. Cependant, repousser les mises à jour de logiciels semble être une tendance à laquelle de nombreux utilisateurs ne peuvent pas renoncer.

A lire également :   Keeper, gestion des mots de passe et des secrets

En guise de contre-mesure, les développeurs de logiciels peuvent limiter l’accès aux personnes utilisant des versions plus anciennes. Cependant, de nombreuses applications n’implémentent pas cela. Activer les mises à jour automatiques aide également, mais les utilisateurs les désapprouvent. Ils affirment que les mises à jour commencent à des moments inopportuns, prennent du temps ou pourraient ajouter des fonctionnalités indésirables.

Erreurs courantes en matière de protection de la vie privée numérique

La liste suivante montre comment les utilisateurs pourraient exposer leurs données, leur identité et d’autres informations personnelles.

Accorder aux applications aléatoires l’accès à la caméra, au microphone, aux photos

Les applications et les programmes nécessitent généralement certaines autorisations. Par exemple, les applications de médias sociaux ont probablement besoin d’accéder à la caméra ou à la galerie pour les nouveaux téléchargements d’images. Cependant, le point principal ici est que de telles exigences nécessitent une justification.

Autoriser le suivi de la localisation

La meilleure option est d’autoriser le suivi de la localisation uniquement pour les applications fiables lorsque vous les utilisez. Par exemple, lorsque vous ouvrez une application de covoiturage, elle recevra la permission de calculer votre position.

Maintenir les paramètres de confidentialité par défaut

Lorsque vous vous inscrivez à des services ou téléchargez des applications, ils présentent des paramètres par défaut. Vous pouvez toujours les ajuster, mais de nombreux utilisateurs sautent cette étape. Cependant, la réalité est que les paramètres par défaut favorisent généralement le fournisseur de services.

Par exemple, la personnalisation des annonces est un paramètre qui est généralement activé automatiquement. Et bien que vous puissiez le désactiver manuellement, beaucoup ne le font pas. Les cookies tiers dans Google Chrome fonctionnent également automatiquement. Et bien qu’il dispose d’options axées sur la confidentialité, d’autres navigateurs bloquent de tels cookies par défaut.

Ainsi, si vous n’aimez pas ajuster les paramètres manuellement, choisissez des produits dotés de meilleurs paramètres par défaut.

Ne pas réaliser que vos données sont précieuses

L’une des plus grandes erreurs commises par les utilisateurs en ligne est de supposer que leurs données ne sont pas pertinentes ou lucratives. Alors que les personnalités publiques ou les entreprises peuvent être les cibles privilégiées, les données des utilisateurs sont également devenues précieuses.

A lire également :   Comment modifier la signature dans Gmail ?

Les pirates informatiques peuvent les vendre à profit sur le dark web ou utiliser les informations obtenues lors d’une violation pour prendre le contrôle de comptes. Même les entreprises légitimes utilisent des stratégies étendues pour collecter les données des utilisateurs.

Par conséquent, des mesures de sécurité et de confidentialité appropriées sont essentielles pour rester en sécurité, comme les outils VPN. VPN c’est quoi? Un réseau virtuel privé (VPN) est l’un des outils qui soutiennent votre confidentialité, votre sécurité et votre anonymat en ligne. Il protège vos données contre les pirates informatiques, les courtiers en données, les annonceurs ou d’autres entités intrusives.

Manque de connaissances sur les réglementations en matière de confidentialité

Les utilisateurs disposent désormais de plus de droits en ce qui concerne leur confidentialité numérique. Ils peuvent exiger des entreprises qu’elles suppriment leurs informations. De plus, ils peuvent demander à voir les données accumulées à leur sujet.

Cependant, de nombreux utilisateurs ne connaissent pas le pouvoir et les droits que le RGPD ou d’autres législations sur la confidentialité confèrent. Par conséquent, savoir précisément ce que vous pouvez faire pour protéger votre identité numérique est crucial. Les lois diffèrent d’un pays à l’autre, vous devriez donc trouver les directives applicables à votre situation.

Faire confiance à des inconnus lors des rencontres en ligne

Les applications de rencontres en ligne attirent des millions de personnes à la recherche de l’amour. Cependant, toutes les personnes rencontrées via ces plateformes ne méritent pas forcément votre confiance.

Les escroqueries romantiques peuvent être extrêmement dangereuses car elles jouent sur les émotions des individus. Les victimes se retrouvent à accorder leur confiance aux personnes mal intentionnées et peuvent se laisser séduire par le charme des criminels.

La règle d’or est de ne pas faire confiance à une personne rencontrée en ligne trop rapidement. Même si vous les rencontrez en personne, ne convenez jamais de leur envoyer de l’argent ou de payer d’autres dépenses. S’ils essaient de vous faire chanter émotionnellement ou d’utiliser d’autres tactiques trompeuses, soyez prudent dans la manière dont vous avancez.

Laisser un commentaire