Bien que les fichiers musicaux téléchargeables et la musique en continu aient rendu les CD moins populaires qu’auparavant, ils existent toujours et constituent un excellent moyen de sauvegarder votre collection de musique. Si vous ne sauvegardez pas votre musique, vous risquez de tout perdre en cas de panne du disque dur. Même si toute votre musique se trouve sur des CD, vous devez en faire des copies, car les CD peuvent être rayés.

Vous voulez des copies parfaites de tous vos originaux en cas de catastrophe, alors évitez les formats avec perte comme le MP3 qui peuvent affecter la qualité des enregistrements. Utilisez des formats audio sans perte lorsque vous gravez votre bibliothèque musicale numérique sur des CD.

Les formats audio sans perte codent l’audio et le compriment sans sacrifier aucune donnée, ce qui garantit que votre musique est parfaitement conservée sous une forme numérique de haute qualité.

Qu’est-ce qu’un fichier FLAC ?

FLAC (Free Lossless Audio Codec)

Le Free Lossless Audio Codec (FLAC) est le format d’encodage sans perte le plus populaire. Il est de plus en plus largement pris en charge par les appareils matériels tels que les lecteurs MP3, les smartphones, les tablettes et les systèmes de divertissement à domicile. Le FLAC est la création de la fondation à but non lucratif Xiph.Org et est également open source. La musique stockée dans ce format est généralement réduite de 30 à 50 % de sa taille d’origine sans perte de qualité.

Les méthodes courantes pour extraire des CD audio au format FLAC comprennent des logiciels de lecture multimédia comme Winamp pour Windows ou des utilitaires dédiés comme Max pour les ordinateurs Mac.

Tous les principaux systèmes d’exploitation prennent en charge le format FLAC, y compris Windows 10, macOS High Sierra et supérieur, Android 3.1 et plus récent, iOS 11 et plus récent, et la plupart des distributions Linux.

ALAC (Apple Lossless Audio Codec)

Apple a initialement développé son format ALAC en tant que projet propriétaire, mais l’a rendu open source en 2011. L’audio est codé à l’aide d’un algorithme sans perte qui est stocké dans un conteneur MP4. Par ailleurs, les fichiers ALAC ont la même extension de fichier .m4a que les fichiers AAC, une convention de dénomination qui peut prêter à confusion.

L’ALAC n’est pas aussi populaire que le FLAC, mais il pourrait être le meilleur choix si votre logiciel de lecture préféré est iTunes ou si vous utilisez du matériel Apple comme un iPhone, un iPod ou un iPad.

Il n’y a pas de perte de qualité lorsque vous extrayez des CD contenant de la musique au format ALAC, c’est donc un bon choix si vous souhaitez préserver vos CD audio originaux. Si vous devez passer du format ALAC à un autre format à un moment donné, il n’y a toujours pas de perte de qualité.

WMA Lossless (Windows Media Audio Lossless)

Le format WMA Lossless, développé par Microsoft, est un format propriétaire qui peut être utilisé pour ripper les CD musicaux originaux sans aucune perte de définition audio. En fonction de divers facteurs, un CD audio typique est compressé entre 206 Mo et 411 Mo. Le fichier résultant porte, à tort, l’extension WMA, qui est identique aux fichiers au format WMA standard (avec perte).

Le WMA Lossless est probablement le format le moins bien pris en charge de cette liste, mais il pourrait tout de même être celui que vous choisirez, en particulier si vous utilisez Windows Media Player et si vous disposez d’un périphérique matériel qui le prend en charge.

Monkey’s Audio

Le format Monkey’s Audio n’est pas aussi bien pris en charge que d’autres systèmes sans perte concurrents tels que le FLAC et l’ALAC, mais en moyenne, il offre une meilleure compression, ce qui se traduit par des fichiers plus petits. Ce n’est pas un projet open source, mais son utilisation est gratuite. Les fichiers encodés dans le format Monkey’s Audio ont l’extension APE, surnommée avec humour.

Les méthodes utilisées pour convertir des CD en fichiers APE comprennent le téléchargement du programme Windows sur le site officiel de Monkey’s Audio ou l’utilisation d’un logiciel autonome de conversion de CD dans ce format.

Même si la plupart des lecteurs multimédias logiciels ne sont pas prêts à lire les fichiers au format Monkey’s Audio, une sélection décente de plug-ins est disponible pour Windows Media Player, Foobar2000, Winamp, Media Player Classic et d’autres.

WAV (format audio WAVeform)

Le format WAV n’est pas considéré comme le choix idéal lors du choix d’un système audio numérique pour préserver vos CD audio, mais il s’agit d’une option sans perte. L’inconvénient de cette approche est que les fichiers produits au format WAV sont plus volumineux que ceux des autres formats sans perte, car il n’y a pas de compression.

Si l’espace de stockage n’est pas un problème, le format WAV présente des avantages évidents : Il est largement supporté par les plateformes matérielles et logicielles. Il nécessite beaucoup moins de traitement CPU lors de la conversion vers d’autres formats, car les fichiers WAV sont déjà non compressés et il n’est pas nécessaire de les décompresser avant la conversion. Vous pouvez également manipuler directement les fichiers WAV à l’aide d’un logiciel d’édition audio sans devoir attendre les cycles de décompression et de recompression pour mettre à jour vos modifications.