Si vous avez déjà subi des problèmes de lenteurs, de surchauffe de téléphone ou un bug du système, alors, le POCO M5 4G qui va bientôt être dévoilé va vous plaire. Vous n’étiez pas informé ? Ben, peu de personnes le savent. En fait, c’est dans un teaser très récent que le joyau s’est discrètement révélé au public qui l’attendait impatiemment. Une chose est sûre, avec la puce qu’il embarque, le POCO M5 est un smartphone d’entrée de gamme qui veut créer une référence dans son segment.

Une puce MediaTek Helio avec 8 cœurs pour des performances extraordinaires

Vous recherchez les détails les plus croustillants sur le POCO M5 ? Alors, vous êtes sur la bonne page. Le tout premier élément qui impressionne avec ce smartphone, c’est sa puce. Il est doté d’une puce 4G ultra solide, à savoir la puce Hélio de MediaTek.

Pour un passionné du gaming, pratiquement aucun autre smartphone d’entrée de gamme n’offre des performances similaires. En effet, le POCO M5 est doté d’un processeur G99, construit sur un processus à 6 nanomètres et doté de huit cœurs à savoir :

  • deux cœurs de haute performance Cortex A76 de fréquence 2,2 GHz ;
  • six cœurs ARM Cortex A55 de fréquence 2,0 GHz.

Clairement pensé pour les joueurs, le POCO M5 offre d’excellentes performances avec une stabilité et une fluidité incomparable à l’utilisation. Il suffit de voir la vitesse de réaction du système même avec des jeux très gourmands tels que Freefire et PUBG pour comprendre.

Si vous avez déjà joué à des jeux vidéo sur des smartphones, vous devez à tout prix voir à quoi ressemble l’expérience de jeu sur le POCO M5. Ce smartphone a été particulièrement optimisé pour séduire les gamers. Vous allez clairement l’adorer.

La technologie Game Turbo 5.0 pour faire tourner le processeur à plein régime

En plus de sa puce 4G ultra robuste, le POCO M5 est également équipée d’une technologie dont raffolent les passionnés du gaming. Il s’agit de la technologie Game Turbo 5.0. Cette technologie dote le téléphone d’une fonctionnalité qui vous permet de faire tourner le processeur à plein régime en un clic.

Dès cet instant, le processus concentre toutes ses ressources sur le jeu en cours pour vous donner la meilleure expérience de jeu. Adieu les gels d’image, les ralentis et les défauts de réactivité généralement observés lorsque les parties de jeu se prolongent.

Une puce 4G qui n’a rien à envier aux puces 5 G

Si le POCO M5 est dotée d’une puce 4G, elle n’a absolument rien à envier à ses concurrentes qui embarquent une puce 5G. Déjà, la technologie 4G permet au téléphone d’être moins coûteux et donc plus accessible.

D’autre part, la technologie ne la rend pas moins performante, d’autant plus qu’elles offrent à son utilisateur une combinaison de ressources particulièrement généreuse. Ce smartphone embarque  6 Go de RAM LPDDR 4x avec un stockage interne UFS 2.2 de 128 Go, ce qui vous laisse le choix de télécharger autant d’applications que vous voulez.

Pour la petite précision, la version LPDDR 4x (débit de données double basse consommation 4) de la mémoire RAM est le format de mémoire RAM le plus récent pour les appareils mobiles. L’avantage avec ce format de RAM, c’est qu’elle embarque des fonctionnalités permettant de réduire la quantité d’énergie consommée par les appareils mobiles.

Pour ce qui est du stockage interne UFS 2.2., c’est un format de mémoire flash qui offre une grande vitesse de transfert et un stockage fiable. Grâce à cette combinaison de ressources, l’appareil offre d’incroyables performances, aussi bien en termes de vitesse de réaction et de consommation d’énergie.

Selon les informations révélées par le teaser, le POCO M5 4G va opérer sous la version d’Android 12 avec un fonctionnement sous MIUI. Avec son écran LCD IPS de 6,58 pouces avec une résolution Full HD+, il sera équipé de la technologie Bluetooth 5.0 et d’un système de lecture d’empreinte digitale latéral.

Un taux de rafraîchissement de 90 Hz pour une utilisation très fluide

En évaluant la qualité globale d’un smartphone, il est important de ne pas confondre les performances avec la fluidité de mouvement qu’offre l’écran, car ce paramètre est fondamental pour un passionné du gaming.

En fait, la fluidité des mouvements sur l’écran d’un smartphone dépend de l’écran, ou pour être plus précis, de sa fréquence de rafraîchissement. S’il en est ainsi, comment le POCO M5 garantit-elle des mouvements fluides sur son écran ? Nous avons trouvé la réponse pour vous. La plupart des smartphones en entrée de gamme ont un taux de rafraichissement de 60 Hz.

Cette fréquence est suffisante, car elle permet de rafraîchir l’image à l’écran 60 fois par seconde, ce qui garantit des mouvements fluides. Plus la fréquence est élevée, plus les images et les mouvements sont plus fluides.

Ce qui fait la particularité du POCO M5, c’est qu’elle a un taux de rafraîchissement élevé 90 Hz. Lorsque vous défilez rapidement vos pages web ou votre fil de discussion sur Twitter, Facebook, WhatsApp, etc., vous ne sentirez pas d’effets de bavure, parce que l’affichage est rapide et fluide.

La technologie d’affichage Dynamic Switch

En principe, plus le taux de rafraîchissement est élevé, plus le smartphone consomme de l’énergie. Comment donc être sûr que la qualité d’affichage du POCO n’affecte pas l’autonomie de sa batterie ?

Le fabricant répond à cette problématique avec la technologie Dynamic Switch. Grâce à cette technologie, le taux de rafraîchissement de l’appareil s’adapte en fonction des besoins d’affichage.

Ainsi, lorsque vous lancez des applications de gaming, ou des applications comme Facebook ou Instagram relativement gourmandes en affichage, le taux de rafraîchissement du téléphone passe automatiquement à 90 Hz pour garantir une expérience fluide et agréable.

Par contre, lorsqu’une fréquence d’images élevée n’est pas nécessaire, le smartphone bascule sur une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz afin d’économiser votre batterie. Pour une expérience de jeu agréable, l’appareil est doté d’un taux d’échantillonnage tactile pouvant aller jusqu’à 240 Hz, une première pour cette catégorie de smartphones.

Avec ce taux d’échantillonnage, l’écran offre une réactivité très élevée, un précieux atout pour les amateurs de jeux qui veulent toujours plus de précision dans les jeux de combats et de guerre. Pour un téléphone en entrée de gamme, c’est carrément du lourd.

Lancement du POCO M5 le 5 septembre prochain

Alors, envie d’en savoir plus sur le POCO M5 ? Rendez-vous sur son compte Twitter Officiel. Restez également câblé car ce nouveau joyau sera dévoilé le 5 septembre prochain à 20 h précise au cours d’une conférence pendant laquelle de nombreuses aussi surprises sont promises.