Pourquoi les entraînements mécaniques échouent (et ce que vous pouvez faire pour y remédier)

By Flavien ROUX

Rien n’est éternel, et c’est particulièrement vrai pour les disques durs mécaniques. Certains peuvent fonctionner fidèlement pendant plus d’une décennie, tandis que d’autres connaissent une fin prématurée. Alors comment les pannes se produisent-elles, et y a-t-il quelque chose que vous puissiez faire pour les éviter ?

Les nombreuses façons dont les disques durs tombent en panne

Les disques durs mécaniques sont des dispositifs électromécaniques sensibles et précis. C’est un miracle qu’ils fonctionnent, et encore moins qu’ils soient aussi fiables. Cela dit, votre disque dur mécanique peut tomber en panne de différentes manières :

  • Crashs de la tête : Un crash de tête se produit lorsque la tête de lecture/écriture du disque dur entre en contact avec le disque en rotation. Cela peut causer des dommages physiques au disque et à la tête, entraînant une perte de données et une panne du disque.
  • Défaillance du moteur : Le moteur d’un disque dur est responsable de la rotation des disques. Si le moteur tombe en panne, le disque ne peut pas accéder aux données stockées sur les disques.
  • Panne de la carte de circuit imprimé : La carte de circuit imprimé d’un disque dur contrôle les signaux électriques qui permettent au disque de fonctionner. Si la carte de circuit imprimé tombe en panne, le disque ne pourra pas lire ou écrire des données.
  • Usure et détérioration : Avec le temps, les composants mécaniques d’un disque dur peuvent s’user et tomber en panne. Cela peut être dû à une usure normale ou à des problèmes plus graves tels que la chaleur ou les vibrations.
  • Dommages physiques : Les disques durs sont vulnérables aux dommages physiques, tels qu’une chute ou une exposition à l’eau ou à d’autres liquides. Cela peut provoquer une défaillance mécanique et entraîner une perte de données.
  • Surchauffe : La chaleur peut être un problème majeur pour les disques durs. S’il devient trop chaud, le disque peut subir une défaillance mécanique et une perte de données.
A lire également :   Apple confirme qu'elle ajoutera (à contrecœur) l'USB-C à l'iPhone

C’est effrayant ! Il existe d’autres façons plus créatives de détruire un disque dur, mais vos chers disques durs disparus ont probablement connu leur fin de l’une de ces façons.

Qu’est-ce que le « clic de la mort » d’un disque dur, et que devez-vous faire ?

Les signes avant-coureurs de la défaillance d’un disque dur

Il est clair qu’il existe de nombreuses façons pour un disque dur de s’éteindre, souvent sans avertissement clair. Dans certains cas, cependant, vous serez suffisamment averti pour vous préparer à la panne.

Il existe plusieurs symptômes courants de défaillance d’un disque dur mécanique :

  • Bruits inhabituels : Si un disque dur émet des bruits inhabituels, tels que des clics, des grincements ou des bourdonnements, cela peut signifier une défaillance mécanique.
  • Performances lentes : Si un disque dur présente une défaillance mécanique, il peut être plus lent que d’habitude pour accéder aux données et les transférer.
  • Messages d’erreur : Les disques durs peuvent afficher des messages d’erreur en cas de défaillance mécanique, tels que  » État S.M.A.R.T. mauvais, sauvegarder et remplacer  » ou  » Aucun périphérique amorçable « .
  • Impossibilité d’accéder aux données : Si un disque dur subit une défaillance mécanique, il peut être impossible d’accéder aux données qui y sont stockées.
  • Écran bleu de la mort : Si un disque dur présente une défaillance mécanique, l’ordinateur peut afficher un écran bleu de la mort (BSOD) ou l’équivalent pour les systèmes d’exploitation autres que Microsoft Windows.

Il est important de noter que d’autres problèmes, tels que des problèmes logiciels ou matériels sans rapport avec le disque dur, peuvent également provoquer ces symptômes. Si vous rencontrez l’un de ces symptômes, il est conseillé d’exécuter un test de diagnostic sur votre disque dur pour en déterminer la cause.

A lire également :   Est-ce que la carte graphique Nvidia GeForce GTX 1650 est bien ?

Clé USB ou disque dur externe : Lequel est le meilleur ?

Comment prévenir les pannes de disque dur

Mieux vaut prévenir que guérir ! Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour éviter les pannes de disque dur mécanique :

  • Maintenez le disque dur au frais : Les disques durs sont sensibles à la chaleur, il est donc important de les conserver dans un endroit frais et sec. Évitez d’exposer le disque à la lumière directe du soleil ou de le placer près d’une source de chaleur.
  • Utilisez un protecteur de surtension : Un protecteur de surtension peut aider à protéger votre disque dur (et votre ordinateur) contre les surtensions et les pics de tension, qui peuvent provoquer des défaillances mécaniques. Les blocs d’alimentation modernes doivent protéger les disques connectés, mais l’utilisation d’un protecteur de surtension est fortement recommandée.
  • Évitez les manipulations brutales : Les disques durs sont des équipements délicats et doivent être manipulés avec soin. Évitez de faire tomber le disque ou de le soumettre à un traitement brutal.
  • Sauvegardez régulièrement vos données : Sauvegarder régulièrement vos données peut vous aider à les protéger en cas de défaillance mécanique du disque. Pensez à utiliser un disque dur externe ou un service de stockage en nuage pour stocker vos sauvegardes.
  • Gardez votre ordinateur propre : La poussière et la saleté peuvent s’accumuler à l’intérieur de votre ordinateur et causer des problèmes avec le disque dur. Nettoyez régulièrement l’intérieur de votre PC à l’aide d’air comprimé et d’autres outils pour éliminer la poussière et la saleté.
  • Effectuez régulièrement des tests de diagnostic : Vous pouvez utiliser un logiciel de diagnostic pour vérifier la santé de votre disque dur et identifier tout problème potentiel. Cela peut vous aider à détecter rapidement une défaillance mécanique et à prendre des mesures pour l’éviter.

Vous pouvez également envisager d’utiliser une matrice RAID de disques. Si vous utilisez une configuration RAID avec redondance, un disque peut tomber en panne sans qu’aucune de vos données ne soit perdue. Il est très peu probable que deux disques tombent en panne en même temps, ce qui permet de remplacer le disque défectueux par un nouveau.

A lire également :   Qu'est-ce qu'un fichier DEB ?

Que faire en cas de défaillance d’un disque dur

Si le pire se produit et qu’un disque mécanique tombe en panne, ce n’est pas nécessairement la fin de la route. Voici quelques options pour récupérer les données d’un disque défaillant et le rendre à nouveau opérationnel :

Utilisez un logiciel de récupération de données : De nombreux logiciels peuvent aider à récupérer les données d'un disque dur défaillant. Ces programmes peuvent analyser le disque à la recherche de données récupérables et vous aider à les récupérer.
Envoyez le disque à un service de récupération professionnel : Si les données du disque sont particulièrement précieuses ou si vous n'êtes pas à l'aise pour tenter de les récupérer par vous-même, vous pouvez envoyer le disque à un service professionnel de récupération des données. Ces entreprises disposent d'outils et d'une expertise spécialisés pour récupérer les données des disques défaillants.
Remplacez le composant défaillant : Dans certains cas, il est possible de remplacer le composant défaillant du disque dur, comme la carte de circuit imprimé ou le moteur, et de faire fonctionner le disque à nouveau. Il est préférable de confier cette option à des professionnels disposant des compétences et de l'équipement nécessaires.
Remplacer le disque dur : Si le disque dur est irréparable, l'option la plus fiable peut être de le remplacer tout simplement. Si possible, veillez à sauvegarder toutes les données importantes avant de remplacer le disque.

Il est important de noter que la récupération des données n’est pas toujours réussie et qu’il est toujours préférable d’avoir une sauvegarde de vos données pour vous assurer de ne pas perdre d’informations importantes en cas de panne du disque.

Laisser un commentaire