Pouvez-vous faire confiance à l’IA pour construire votre portefeuille boursier ?

By Matthieu CHARRIER

L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique sont des sujets d’actualité, et les applications de ces nouvelles technologies passionnantes semblent illimitées. Les investisseurs veulent savoir comment utiliser ces technologies pour gagner plus d’argent sur le marché. Voici ce qu’il faut savoir sur l’IA en bourse.

L’IA peut-elle choisir les gagnants sur le marché boursier ? 4 choses à savoir

Des études, comme celle menée à l’université de Floride, ont conclu que ChatGPT et d’autres grands modèles de langage peuvent déterminer si un titre d’actualité concernant une entreprise donnée est bon, mauvais ou sans intérêt pour l’entreprise et son cours boursier. Cette information peut être utilisée pour prédire si le prix d’une action va augmenter, diminuer ou rester stable.

Bien que cela semble être une bonne nouvelle pour les investisseurs, il convient d’y regarder de plus près. Voici quatre points à comprendre concernant ChatGPT et d’autres outils d’IA.

1. L’ensemble des données est limité

La version actuelle de ChatGPT utilise un ensemble de données allant jusqu’en 2021, les données actuelles ne sont donc pas incluses. Cela ne signifie pas que les robots ne peuvent pas analyser les titres actuels – ils peuvent analyser tout ce qui leur est fourni. Cependant, l’analyse qu’il effectue est basée sur des données qui ne sont pas plus récentes que 2021.

2. L’IA permet d’analyser de grandes quantités de données

Les humains peuvent également analyser les titres et les classer comme hawkish, dovish ou neutre, tout comme l’IA. L’avantage d’utiliser ChatGPT ou un autre outil d’IA dans ce contexte réside donc dans sa capacité à analyser de grandes quantités de données sans se fatiguer ni se priver, ce qui peut être utile pour capter les modèles de graphiques boursiers. Dans le domaine de l’investissement, l’accès à de grandes quantités de données pouvant être analysées rapidement peut constituer un avantage certain.

3. L’IA élimine les émotions de l’équation

L’IA n’a ni émotion ni conscience. En matière d’investissement, cela peut être un avantage ou un inconvénient, selon votre point de vue. En supprimant toute émotion de l’investissement, on pourrait déterminer plus clairement quelles actions sont susceptibles d’augmenter en valeur sans se demander si l’entreprise traite ses travailleurs de manière équitable, fournit un produit de qualité accompagné d’un service clientèle approprié ou est une bonne entreprise citoyenne.

4. La fiabilité n’est pas assurée

Les outils d’IA disponibles aujourd’hui répondent aux questions en utilisant le langage naturel, mais il n’y a aucune garantie que les réponses soient correctes. La diligence raisonnable avant toute décision d’investissement est plus importante que jamais, voire plus importante encore.

3 actions d’IA à investir

Une chose est sûre : L’IA a un potentiel énorme, dans le domaine de l’investissement et dans de nombreuses autres applications. Bien qu’il soit encore trop tôt pour l’utiliser dans vos choix d’investissement, certaines valeurs de l’IA valent la peine d’être examinées. Voici quelques entreprises qui profitent de l’essor de l’IA.

1. NVIDIA

Le fabricant de puces haut de gamme NVIDIA (NASDAQ : NVDA) a récemment atteint une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars. Cela le place au même niveau que d’autres géants de la technologie comme Apple et Microsoft. L’action AI a progressé de près de 200 % depuis le début de l’année et certains analystes pensent qu’elle a encore de la marge devant elle.

2. Microsoft

Microsoft (NASDAQ : MSFT) est un gros investisseur dans ChatGPT, la technologie qui est devenue synonyme d’intelligence artificielle. La société à l’origine de ChatGPT, OpenAI, est une société privée et il n’est donc pas possible d’y investir directement. L’une des façons de surfer sur la vague est d’investir dans des valeurs liées à l’intelligence artificielle, comme Microsoft.

3. Alphabet

Alphabet (NASDAQ : GOOGL), la société mère de Google, a développé son propre produit d’IA, appelé Bard. S’appuyant sur sa position dominante dans le domaine de la recherche, Google fait le pari que Bard deviendra la prochaine génération de recherche. Les personnes qui utilisent actuellement Google pour tout trouver, des restaurants les plus proches aux réponses à des questions médicales complexes, passeront naturellement au chatbot d’IA.

Dernière prise de position – L’IA peut-elle vous rendre riche ?

L’intelligence artificielle peut vous aider à choisir les actions à ajouter à votre portefeuille, mais elle n’a pas encore atteint le stade où les investisseurs devraient s’y fier entièrement. En attendant, vous pouvez investir dans les entreprises qui ouvrent la voie à cette technologie passionnante.

Laisser un commentaire