Écoutez cet article

Un objectif fisheye est un objectif ultra-large pour un appareil photo reflex numérique qui capture une image hémisphérique (ronde). Cela crée une distorsion visuelle qui est distincte et est souvent utilisée dans la photographie créative. Le résultat est une image qui donne l’impression que les bords de l’image ont été enroulés autour d’une forme sphérique, courbant les lignes et modifiant le contexte de tout ce qui se trouve sur le bord extérieur de l’image.

Pourquoi un objectif fisheye est-il ultra-large ?

Un objectif fisheye peut capturer un angle d’environ 180 degrés, c’est pourquoi il est considéré comme un objectif ultra grand angle. Un objectif grand angle peut capturer une image d’une largeur d’environ 100 degrés. Cela donne l’impression que l’image a été prise à travers un judas, comme ceux que l’on trouve souvent sur les portes d’entrée.

Les objectifs fisheye ont également un aspect distinct, car le verre extérieur de l’objectif présente une courbe beaucoup plus prononcée que celle d’un objectif grand angle. Cette courbe permet à l’objectif de capturer une plus grande plage de lumière et de créer des photographies plus larges que celles d’un objectif grand angle moyen.

Les meilleurs objectifs pour appareils photo reflex numériques 2022

Comment fonctionne un objectif fisheye

Tous les objectifs pour reflex numériques, à l’exception des objectifs fisheye, sont appelés objectifs rectilignes. Cela s’explique par le fait que la lumière traverse l’objectif en ligne droite jusqu’au capteur d’image. Cela crée les lignes droites que vous voyez dans la plupart des photographies.

Les objectifs fisheye sont conçus pour courber la lumière lorsqu’elle passe des bords extérieurs de l’objectif au capteur d’images. Le résultat est que l’objectif canalise la lumière vers le capteur d’images et que seul le centre de l’objectif délivre la lumière de manière rectiligne, ce qui crée une distorsion évidente des bords extérieurs d’une photographie, que l’on voit comme des courbes là où il y aurait normalement des lignes droites. C’est cet effet même qui rend ces objectifs si populaires.

Le premier objectif fisheye a été créé en 1924 par Becks of London, mais les objectifs fisheye ne sont pas devenus largement disponibles pour les appareils photo à objectifs interchangeables avant que le premier objectif fisheye interchangeable ne soit commercialisé par Nikon en 1962. Ce premier objectif fisheye avait une longueur focale de 8 mm et une ouverture de f/8.

Les nombreuses utilisations d’un objectif fisheye

L’une des raisons pour lesquelles certains photographes choisissent d’utiliser un objectif fisheye est d’obtenir un effet appelé distorsion en barillet. Dans la plupart des types de photographie, la distorsion en barillet est un effet que les photographes évitent, mais lorsqu’ils prennent des photos avec un objectif fisheye, c’est exactement ce que certains photographes veulent obtenir.

Il existe cependant deux approches de la photographie avec un objectif fisheye. Un groupe de photographes utilise les objectifs pour améliorer une image, sans qu’il soit évident qu’un objectif fisheye a été utilisé. Par exemple, un objectif fisheye peut être utilisé avec un coucher de soleil pour élargir l’horizon ou avec un sujet incurvé pour capturer la sensation de la courbe sans perdre une partie de l’image.

L’autre groupe de photographes utilise un objectif fisheye spécifiquement pour capturer la distorsion créée par l’objectif. Ceci est utile dans une variété de styles créatifs de photographie, mais est le plus souvent utilisé dans la photographie de sports extrêmes tels que le skateboard ou le parachutisme, où la vue créée par un objectif fisheye simule la vue d’une personne.

Autres types de photographie au fisheye

Bien sûr, qu’un photographe veuille que l’utilisation d’un objectif fisheye soit évidente ou non, les objectifs fisheye ne sont pas uniquement utilisés pour les photos d’horizon et de sports extrêmes. Il n’est pas rare que les photographes sous-marins utilisent un objectif fisheye, car il crée une meilleure « sensation » de ce que l’on ressent sous l’eau en permettant au spectateur de voir la scène d’une manière beaucoup plus naturelle.

Une autre utilisation créative de l’objectif fisheye consiste à prendre des photos avec l’objectif dirigé vers le haut. C’est utile pour la photographie de paysages urbains ou même pour la photographie de paysages. L’angle ascendant de l’objectif donne une impression de hauteur lorsqu’on regarde des bâtiments, des arbres et d’autres éléments.

Certains photographes utilisent également les objectifs fisheye pour d’autres types de photographie, comme les portraits (le sujet doit être centré et les bords seront déformés), l’astrophotographie et les photos de coulisses qui permettent de capturer une vue plus complète de ce qui se passe dans les coulisses. Les sujets circulaires sont également bien adaptés aux photographies prises avec des objectifs fisheye, car la nature sphérique des images s’accorde bien avec la nature ronde d’un objectif fisheye.

Une autre utilisation, un peu plus obscure, des objectifs fisheye est la photographie mobile. Les objectifs fisheye mobiles créent des images qui sont enfermées dans un cercle distinct, et certains photographes créatifs trouvent que c’est une façon intéressante de capturer leurs sujets. La distorsion du bord extérieur et la mise au point centrale sont toujours présentes, comme avec les autres types de photographie fisheye, mais la nature mobile évidente des images mobiles circulaires est un genre à part.

Post-traitement des images fisheye

Le post-traitement peut jouer plusieurs rôles différents dans la photographie au fisheye :

Créer des photographies de type fisheye : Certains photographes préfèrent ajouter un effet fisheye lors du post-traitement, plutôt que de capturer des images à travers un objectif fisheye. Cela permet au photographe de mieux contrôler le degré de distorsion du fisheye, l'emplacement de la distorsion et la circonférence de l'effet fisheye. Les images auxquelles cet effet est ajouté en post-production peuvent n'avoir qu'une petite partie de l'image globale qui inclut l'effet fisheye. Il peut s'agir d'un moyen intéressant de modifier des images créatives pour créer quelque chose de nouveau.
Suppression de la distorsion introduite par l'objectif : Certains photographes capturent l'image à l'aide de l'objectif fisheye, puis utilisent un logiciel de retouche photo pour corriger et redresser l'image sur les bords. Le résultat peut être une image ultra-large qui ressemble à une photographie panoramique.