Parmi toutes les tâches pour lesquelles vous pouvez utiliser Microsoft Excel, l’une des plus populaires est le suivi des finances. Si vous souhaitez créer une feuille pour gérer votre budget, nous allons vous montrer plusieurs fonctions de base dont vous avez besoin.

Ce sont les fonctions d’Excel qui en font un outil formidable pour la gestion des finances. Vous pouvez utiliser des formules avec des fonctions intégrées pour additionner vos factures, les soustraire de vos revenus, voir vos dépenses les plus élevées, etc.

Ajouter et soustraire les revenus et les dépenses : SOMME

La fonction SOMME est celle que vous utiliserez le plus lorsqu’il s’agit de finances dans Excel. Elle vous permet d’additionner des chiffres, des cellules contenant des chiffres ou une combinaison des deux. Vous pouvez utiliser la formule SOMME dans votre budget pour totaliser vos revenus et additionner vos dépenses.

La syntaxe est SUM(valeur1, valeur2,…) où valeur1 est obligatoire et valeur2 est facultative. Vous pouvez ajouter la formule manuellement ou utiliser un bouton pratique pour l’insérer.

Pour totaliser vos revenus de l’année, sélectionnez la cellule dans laquelle vous souhaitez obtenir le résultat. Cliquez sur le bouton AutoSum dans la section Édition de l’onglet Accueil.

Bouton AutoSum dans Excel

Confirmez ou modifiez la plage de cellules qui s’affiche et appuyez sur Entrée ou Retour.

Plage de cellules pour AutoSum

Vous pouvez également saisir la formule suivante en remplaçant les références de cellule par les vôtres :

=SUM(C5:N5)

Formule SOMME dans Excel

Vous pouvez également utiliser la fonction SOMME pour soustraire des valeurs dans Excel. Vous voudrez probablement soustraire le total de vos dépenses du total de vos revenus pour voir combien il vous reste.

Allez dans la cellule où vous voulez obtenir le résultat et entrez la formule suivante en remplaçant les références de cellule par les vôtres :

=SUM(C7-C17)

SUM pour soustraction

Vous pouvez également entrer la formule suivante en utilisant le signe moins, sans utiliser la fonction SOMME :

= C7-C17

Additionner certaines dépenses : SUMIF

Tout comme la fonction SUM, la fonction SUMIF vous permet d’ajouter des nombres qui répondent à des critères spécifiques. Vous pouvez l’utiliser pour additionner les montants dus pour vos prêts ou peut-être les factures que votre colocataire paie.

La syntaxe est SUMIF(plage_cellule, critères, plage_somme) et les deux premiers arguments sont obligatoires. Le troisième argument, plage_somme, est utile si vous voulez additionner des nombres dans une plage de cellules qui correspondent à des critères dans une autre plage.

Fonctions de Microsoft Excel à savoir

Ici, nous voulons ajouter les dépenses listées dans les cellules C10 à C17 uniquement si ces montants sont étiquetés Prêt dans les cellules B10 à B17.

=SUMIF(B10:B17, »Loan »,C10:C17)

Formule SUMIF pour les prêts

Vous pouvez utiliser la formule SUMIF pour faire correspondre des critères pour du texte, comme nous l’avons fait ici, mais aussi pour des nombres.

Dans cet exemple, nous allons additionner les dépenses des cellules D10 à D17, mais uniquement celles qui sont supérieures à 400 $.

=SUMIF(C10:C17, »>400″)

SUMIF plus de 400

Trouvez la dépense la plus élevée ou la plus basse : MIN ou MAX

Lorsque vous suivez les factures de votre budget, vous souhaitez peut-être voir les valeurs les plus élevées. Cela vous permet de vous adapter aux mois ou années à venir. MAX vous indique la valeur la plus élevée, tandis que MIN vous indique la valeur la plus faible.

La syntaxe utilisée est MAX(valeur1, valeur2…) et MIN(valeur1, valeur2…), les valeurs pouvant être des nombres ou des plages de cellules. En outre, vous pouvez saisir la formule manuellement ou utiliser la flèche déroulante SUM et la sélectionner.

Comment utiliser la fonction COUNT dans Microsoft Excel

Pour afficher le montant le plus élevé d’une dépense au cours de l’année, sélectionnez la cellule dans laquelle vous souhaitez obtenir le résultat. Cliquez sur la flèche située à côté de AutoSum dans la section Édition de l’onglet Accueil et sélectionnez « MAX ».

MAX dans la liste déroulante AutoSum

Confirmez ou modifiez la plage de cellules dans la formule et appuyez sur Entrée ou Retour.

Plage de cellules pour MAX

Pour saisir la formule manuellement, utilisez la formule suivante en remplaçant les références de cellule par les vôtres :

=MAX(C12:N12)

Formule MAX dans Excel

Vous pouvez utiliser MIN de la même manière pour trouver la valeur la plus basse. Sélectionnez MIN dans la liste déroulante SUM ou saisissez la formule manuellement.

=MIN(C12:N12)

Comptez les dépenses ou les paiements : COUNT

Vous voulez savoir combien de factures vous payez chaque mois ou le nombre de chèques de salaire que vous recevez au cours de l’année ? À l’aide de la fonction COUNT, vous pouvez compter le nombre de cellules contenant des chiffres.

La syntaxe est COUNT(valeur1, valeur2,…) où valeur1 est obligatoire. Comme pour la fonction SUM, vous pouvez utiliser un bouton ou saisir manuellement la formule.

Sélectionnez la cellule dans laquelle vous souhaitez obtenir le résultat. Cliquez sur la flèche située à côté d’AutoSum dans la section Édition de l’onglet Accueil et choisissez « Compter les nombres ».

Bouton Compter les nombres dans AutoSum

Confirmez ou modifiez la plage de cellules qui s’affiche et appuyez sur Entrée ou Retour.

Plage de cellules pour COUNT

Vous pouvez également saisir la formule suivante en remplaçant les références de cellule par les vôtres :

=COUNT(C10:C17)

Formule COUNT dans Excel

Voir Combien de jours pour payer : JOURS

Si une partie de votre budget consiste à voir combien de jours vous avez entre le moment où vous êtes payé et celui où une facture ou un prêt est dû, la fonction DAYS fait exactement cela.

La syntaxe est DAYS(end_date, start_date) avec les deux arguments requis. Vous pouvez utiliser des dates ou des références de cellules.

Pour trouver le nombre de jours entre notre date de fin (date d’échéance) dans la cellule B3 et notre date de début (jour de paie) dans la cellule A3, nous utiliserons cette formule :

=DAYS(B3,A3)

Fonction DAYS avec références de cellules
Annonce

Pour trouver le nombre de jours entre des dates spécifiques plutôt que des références de cellules, vous devez utiliser la formule suivante. Mettez les dates entre guillemets et n’oubliez pas que la date de fin vient en premier :

=DAYS(« 1-DEC-2022″, »1-MAR-2022 »)

Formule DAYS avec dates

Voir Combien de jours ouvrables pour payer : NETDAYS

Semblable à la fonction DAYS, NETWORKDAYS compte le nombre de jours de travail (ou d’affaires) entre deux dates. Le nombre obtenu exclut les week-ends et les jours fériés reconnus.

La syntaxe est NETWORKDAYS(start_date, end_date, holidays) où les dates sont obligatoires et holidays est facultatif pour inclure une plage de cellules avec des exclusions.

Pour trouver le nombre de jours ouvrables entre notre date de début (jour de paie) dans la cellule A3 et notre date de fin (date d’échéance) dans la cellule B3, nous utiliserions cette formule :

=NETWORKDAYS(A3,B3)

Fonction NETWORKDAYS dans Excel

Afficher la date du jour : AUJOURD’HUI

Lorsque vous travaillez sur votre budget, la date du jour est importante. Sans regarder le calendrier, vous pouvez afficher la date du jour dans votre feuille et la voir mise à jour chaque fois que vous ouvrez le classeur.

La syntaxe est TODAY() sans argument. Saisissez simplement cette formule dans la cellule et appuyez sur Entrée ou Retour.

=TODAY()

Fonction TODAY dans Excel

Si vous souhaitez créer votre propre budget dans Excel plutôt que d’utiliser un modèle, ces fonctions vous permettront de prendre un bon départ. Vous pouvez également jeter un coup d’œil à la façon d’utiliser la fonction Argent dans Excel pour suivre vos comptes bancaires et le solde de vos prêts.