Comment tricher aux examens Zoom ?

By Flavien ROUX

Existe-t-il des systèmes intelligents qui surveillent les examens Zoom ? Ces systèmes surveillent-ils strictement chaque étudiant pendant qu’il passe ses examens ? Si oui, comment peut-on tricher pendant les examens Zoom, et comment ?

Les écoles virtuelles n’ont pas fermé après la reprise des écoles physiques. Les examens Zoom existent toujours. De même, les développeurs continuent de mettre au point des outils qui découragent la tricherie aux examens.

Plus les outils de surveillance sont nombreux, plus les techniques de tricherie sont ingénieuses. 

Qui surveille les examens Zoom ?

Zoom prend progressivement le dessus sur les salles de classe physiques et les établissements scolaires. Les écoles et les enseignants préfèrent les classes virtuelles en raison de leur facilité d’utilisation et de leur accessibilité. Il est notamment possible d’utiliser le site : ExamSnap pour passer de nombreuses certifications très utiles.

Il n’est donc pas surprenant de voir des étudiants passer leurs examens via Zoom. Alors, qui surveille les examens Zoom ?

Il n’existe aucun système d’intelligence pour aider les tuteurs à détecter les anomalies pendant la session d’examen. Zoom est un logiciel de vidéoconférence qui permet des interactions virtuelles.

Les développeurs ne l’ont pas conçu pour signaler les anomalies pendant les interactions en direct. Par conséquent, le système n’a aucun moyen de marquer les mouvements suspects pendant les examens.

À moins que le tuteur ou l’école ne prenne des mesures supplémentaires et n’introduise des outils de surveillance comme le navigateur LockDown qui peut aider à surveiller les anomalies lors des examens.

Les astuces pour tricher aux examens Zoom

La tricherie est possible. Peu importe que l’examinateur prenne des mesures supplémentaires et surveille les examens ou demande aux candidats d’accéder à Zoom à l’aide d’un navigateur LockDown.

Tout le monde peut tricher. Voici quelques astuces de triche pour exceller dans vos examens Zoom. 

Astuce n° 1 : Identifiez les tricheurs 

Dans la plupart des cas, la vérification de l’identité a lieu avant l’accès aux examens virtuels. Une fois que les examens commencent, la vérification automatique de l’identité s’arrête.

A lire également :   Comment supprimer les contacts en double sur l'iPhone

Zoom ne dispose d’aucune fonction automatisée permettant de détecter les anomalies d’identité pendant l’examen. Il y a de fortes chances que ce soit votre tuteur qui s’occupe de la surveillance. Vous pouvez donc facilement changer de place avec quelqu’un d’autre pendant les examens. 

Vous pouvez également donner vos informations de connexion à quelqu’un d’autre. Faites-le après avoir vérifié votre identité. Mais cette astuce ne fonctionnera que si votre examinateur ne prend pas de précautions supplémentaires en introduisant une authentification multifactorielle. 

Mais n’oubliez pas que votre examinateur peut procéder à une authentification par identification aléatoire pendant l’examen. Certains vont même jusqu’à introduire des systèmes de reconnaissance faciale assistée par ordinateur tout au long de la session d’examen.

Vous pouvez modifier votre identification pour contourner les systèmes d’IA ou tromper l’équipe pédagogique. 

Astuce n° 2 : partage d’écran

Zoom vous permet de partager votre écran. Partagez donc l’écran avec la personne qui vous assiste. 

Allez dans « Commandes de réunion » et appuyez sur « Partager l’écran ».
Sélectionnez l’écran que vous souhaitez partager. 
Appuyez sur « Partager ».

Il est probable que votre examinateur désactive la fonction de partage d’écran. Si c’est le cas, profitez des outils de contrôle du bureau à distance (RDC) comme TeamViewer ou AnyDesk. 

TeamViewer ou AnyDesk permettra à une autre personne de faire l’examen à votre place sans être dans la même pièce que vous.

Comment utiliser le RDC pendant les examens Zoom ?

Assurez-vous d’obtenir et d’installer un outil RDC avant la session d’examen. Demandez à la personne qui vous assiste pour les examens d’installer le RDC au préalable et de connecter votre PC à celui de la personne.

Vous devrez connecter votre PC de leur côté pour qu’ils puissent contrôler votre écran. 

TeamViewer

Pour utiliser TeamViewer afin de tricher à un examen Zoom, suivez les étapes suivantes :

Ouvrez l’application TeamViewer sur les deux PC. 
Si c’est la première fois que vous l’utilisez, vous verrez apparaître un assistant de « configuration sans surveillance ». Appuyez sur « Annuler ».
Récupérez l’identifiant et le mot de passe sur votre PC.
Tapez l’ID et sélectionnez « Télécommande » sur le deuxième PC.
Appuyez sur « Connecter ».
Saisissez votre mot de passe lorsque vous y êtes invité. 

A lire également :   Les 8 plus grosses gaffes logicielles d'Apple

Une fois connecté, votre partenaire aura le contrôle de votre PC. Il s’assiéra devant son PC et fera l’examen à votre place. Votre travail consistera à vous asseoir devant la webcam. N’oubliez pas d’agir comme un étudiant qui passe un examen. 

Votre écran peut avoir des bordures rouges lorsque vous partagez votre écran via TeamViewer. Votre examinateur ne comprendra peut-être pas ce que cela signifie.

D’ailleurs, les instructeurs ne prêtent pas souvent attention à ce genre de détails. Ils sont probablement en train de surveiller de nombreux examinateurs. 

AnyDesk

Pour utiliser AnyDesk pour tricher à un examen Zoom, suivez les étapes suivantes :

Ouvrez AnyDesk sur votre PC. 
Partagez votre « Personal ID » avec la personne qui vous assiste. 
Appuyez sur « Accepter ».

Astuce n°3 : Machine virtuelle

Une machine virtuelle est une option efficace si vous êtes doué pour la technologie. La machine virtuelle permet de créer un environnement qui fonctionne comme un deuxième ordinateur.

Il est donc possible d’utiliser un système à double écran, ce qui rendra difficile la détection de la tricherie par les systèmes de contrôle.

Vous pouvez participer à un examen Zoom surveillé sur un écran et utiliser l’autre écran non détecté pour chercher vos solutions en ligne. 

La tricherie passera inaperçue. Sauf si l’examinateur utilise une surveillance basée sur l’IA pour observer le comportement des candidats pendant la session d’examen. 

Astuce n° 4 : Projetez votre écran sur le mur ou sur un projecteur. 

Vous avez un projecteur ou un appareil chrome cast ? Ils peuvent vous aider à tricher pendant les examens Zoom. La méthode fonctionne si votre examinateur vous demande de rejoindre la session d’examen Zoom via un navigateur LockDown. 

Vous devrez connecter votre projecteur ou votre dispositif de casting au préalable.

Ces appareils vous aideront à reproduire votre examen Zoom sur un appareil externe, ce qui permettra à vos amis de vous aider à chercher et à vous donner toutes les réponses pendant la session d’examen.

Assurez-vous de mettre votre micro en sourdine. Heureusement, la plupart des examinateurs coupent toujours le son des sessions d’examen Zoom.  

A lire également :   Comment réinitialiser les Pixel Buds

Mais n’oubliez pas que les systèmes de surveillance basés sur l’IA peuvent détecter les anomalies de comportement et les signaler comme des tentatives de tricherie.

Astuce n° 5 : utilisez des dispositifs portables indétectables

Vous pouvez utiliser des dispositifs portables tels que des smartwatches pour stocker les formules et les notes que vous utilisez pendant les examens Zoom. Vous pouvez également cacher d’autres appareils loin de la webcam et les utiliser pour chercher des solutions en ligne.

Vous devrez adopter une stature intrépide lorsque vous utiliserez ces appareils. Cela empêchera le surveillant de remarquer votre malaise. 

Astuce n° 6 : Sortez du champ de vision de la webcam

Une pause pipi est une excuse raisonnable pour s’éloigner de la caméra pendant un court moment. Vous aurez le temps de vérifier ou de chercher des réponses. Mais cela ne peut fonctionner que s’il n’y a pas de politique « interdiction de quitter la salle d’examen ».

Vous pouvez également interrompre votre connexion Internet pour obtenir une raison de vous éloigner de la caméra. 

Cette courte pause vous permettra de vérifier rapidement vos notes ou de faire des recherches en ligne à l’aide d’un autre appareil. 

Astuce n° 7 : Ne négligez pas les astuces de la vieille école

Votre examinateur pourrait vous demander de faire un balayage juste avant le début des examens Zoom. Vous pouvez écrire des formules sur vos paumes ou vos bras. 

Vous pouvez demander à vos amis ou à votre famille de coller des notes sur un mur à côté de votre espace d’examen. Veillez à ce que les antisèches soient à la hauteur des yeux pour éviter que l’instructeur ou les systèmes de surveillance ne détectent des comportements bizarres. 

Dernières réflexions 

Ce n’est pas une idée farfelue. Vous pouvez facilement tricher pendant les examens Zoom. Les astuces présentées ci-dessus vous aideront à faire de la session d’examen un jeu d’enfant. Vous aurez besoin de la coopération totale de vos amis et de votre famille.

Ils vous aideront à faire fonctionner ces astuces de triche. N’oubliez pas que l’examinateur ou les outils de surveillance peuvent signaler tout comportement étrange pendant la période d’examen.

Vous devrez vous assurer que votre langage corporel et vos mouvements oculaires ne semblent pas hors norme.

Laisser un commentaire